Conservatoire de Reconstitution, d'Escrime Ancienne et ses Techniques en Ile-de-France

Le CREATIF

Nous sommes une association culturelle et sportive basée à L'Isle-Adam (dans le Val d'Oise) affiliée à la FFE (Fédération Française d'Escrime) et la FFAMHE (Fédération Française des Arts Martiaux Historiques Européens).

Nous pratiquons l'escrime historique européenne et participons également à des reconstitutions médiévales.

Qu'est-ce que la reconstitution ?

Les AMHE

Les Arts Martiaux Historiques Européens (ou AMHE) consistent en l’étude et la mise en pratique de traditions martiales européennes éteintes.

Ils s’appuient sur une démarche de reconstruction, la plus fidèle possible, des techniques et des systèmes d’arts martiaux à partir des sources historiques.

Les AMHE s’insèrent dans un cadre de pratique moderne et sécurisé, ils utilisent pour cela des simulateurs et des protections adaptées.

Pour en savoir plus...

Clip promotionnel de l'association Cercle des Escrimeurs Libres Nantais.
Plus d'info sur : www.escrimeurs-libres.fr

Les entraînements

Interprétation par le CREATIF du coup d'arrière main, à la hache noble.
D'après le Jeu de la Hache.

Le CREATIF est un "laboratoire AMHE" c'est à dire que chacun est autonome et peut être force de proposition.

Notre travail peut prendre différentes formes : l'interprétation d'un manuel historique, l'expérimentation dynamique d'une arme ou de techniques, la mise en valeur martiale dans la reconstitution...

Notre entraînement hebdomadaire se fait le lundi soir de 20h00 à 22h00 au Gymnase de L'Isle-Adam.

Nous organisons également des entraînements thématiques certains samedis après-midi.

Le matériel

Notre activité se déroulant dans un gymnase, nous pratiquons en tenue de sport et, lorsque cela est nécessaire, nous utilisons du matériel de protection moderne (comme des masques d'escrime).

Pour les armes, ce sont des "simulateurs" qui sont utilisés. C'est-à-dire des outils reproduisant certaines caractéristiques d'armes historiques (poids, flexibilité, équilibre, dimensions). Les simulateurs peuvent être en bois, plastique ou métal émoussé et blunté. Pour certaines expériences, il nous arrive également d'utiliser des reproductions d'armes tranchantes.

Les sources

Pour pratiquer les AMHE, tout commence dans les livres. Nos arts martiaux nous sont parvenus par des traités écris ou des iconographies. En l'absence des maîtres et des auteurs, notre travail consiste donc à comprendre les enseignements des traités, à les interpréter et à les mettre en pratique.

De par notre intérêt pour la reconstitution de la fin du Moyen-Âge, nous étudions principalement des armes et des manuels proches de cette période.

Mais depuis plusieurs années, les ouvrages se multiplient et les possibilités d'étude dans les AMHE se diversifient...

Nous organisons aussi le 2ème plus gros rassemblement AMHE de France :